Description voyage

Indépendant depuis 27 ans, libéré de la tutelle soviétique, l’Ouzbékistan tente de renouer avec son passé glorieux.

Situé aux confins des routes de la soie, l’Ouzbékistan s’est islamisé dès le VIIIe siècle. Ravagée ensuite par les cavaliers de Gengis Khan, c’est véritablement au XIVe siècle sous l’impulsion et le génie de Tamerlan que cette région d’Asie centrale conjugue alors splendeur artistique, richesse culturelle, pouvoir militaire et puissance commerciale. Tamerlan, l’ancien voleur de bétail fait de Samarkand la capitale de son royaume et point de rayonnement de toute sa domination. C’est alors une cité éclatante de beauté et de mosaïques dont la réputation dépasse largement les frontières de son empire.

Oublié sous l’empire soviétique, l’Ouzbékistan émerge à nouveau sur la scène internationale. Les splendeurs passées ont été restaurées, s’offrant ainsi aux voyageurs avides d’émerveillement... Multipliant les accords bilatéraux avec les plus grandes puissances internationales, l’Ouzbékistan tente de devenir incontournable dans la région faisant valoir une stabilité nouvelle, un islam serein et quelques richesses naturelles. Un voyage culturel exceptionnel.


«Et maintenant, promène ton regard sur Samarkand ! N'est-elle pas reine de la terre ?» Edgar Allan Poe
 

Description - Itinéraire - Budget - Conditions - Infos pays

Description

L'Ouzbekistan, un nom qui fait rêver. C'est dans notre imaginaire l'évocation de la route de la soie, de ses palais et de ses mythes.
Ce voyage culturel de 11 jours est assurément un plongeon dans l'histoire. Vous découvrirez ainsi de nombreux trésors architecturaux somptueux, de nombreux monuments aux couples bleues si caractèristiques de l'Ouzbékistan. De Samarkand à Khiva en passant par Boukhara, voici un voyage inoubliable qui vous marquera par tant de beauté !

Points forts

Reghistan de Samarkand
Gour Emir, le tombeau de Tamerlan
La vieille citadelle de Khiva
Tchor Minor à Boukhara
Le mausolée de Samani
La merdersa Koukeldach

Jour 1 : Vol Aller

Vol Paris / Tachkent. Arrivée dans la nuit.
 

Jour 2 : Tachkent / Khazrat Imam / Tachkent

Matinée de repos.
Découverte de Tachkent, capitale de l’Ouzbékistan fondée il y a 2000 ans à la croisée des routes commerciales entre Asie, Méditerranée et Europe. Pratiquement totalement détruite en 1966 par un tremblement de terre, elle fut reconstruite par des milliers de « volontaires » d’URSS. C’est aujourd’hui une ville moderne de 2 millions d’habitants traversée par de vastes avenues et parsemée de parcs.

Lors du tour de ville panoramique, découverte de la place de l’Indépendance et le monument du Courage élevé à la mémoire des victimes du tremblement de terre de 1966, le square Amir Timour où une gigantesque statue de Tamerlan a remplacé celle de Karl Marx, et Broadway, la promenade préférée des Ouzbeks. Découverte également du palais de Romanov (extérieur) aujourd’hui siège des services gouvernementaux et de l’opéra Alicher Navoi (extérieur).

Dans l’après midi, visite de la belle medersa Koukeldach du XVIème siècle, toujours en activité.
Dans le quartier Chorsu, rare quartier a ne pas avoir été détruit par le tremblement de terre de 1966, découverte du complexe architectural de Khazrat Imam, de la mosquée Juma, la mosquée Tellia Cheikh, principale mosquée du vendredi et de sa belle bibliothèque.
Découverte également de la medersa Abdula Kassim.

Nuit à Tachkent.
 

Jour 3 : Tachkent / Ourguentch / Khiva

Vol Tachkent / Ourguentch puis transfert à Khiva.

Khiva (Unesco) est un véritable musée à ciel ouvert qui offre l’apparence d’une ville en parfait état telle qu’elle était au XVIIIème siècle. Ses 2200m de murailles intactes dont l’origine remonte pour certaines au Vème siècle, délimitent la vieille citadelle dont les principaux monuments ont été restaurés dans les années 70. Khiva a été classé au patrimoine de mondial de l’Unesco en 1990.

Visite de l’Itchan-Kala, la ville intérieure de Khiva, vous découvrirez la Kounya Ark, la «vieille forteresse» habitée dès le Vème siècle et conquise par Tamerlan, la médersa du Khan Moukhammed Amin, une des plus grande d’Asie Centrale qui pouvait accueillir 260 étudiants jusqu’en 1924, le mausolée de Sayid Alaouddine, le plus ancien monument de la ville, la mosquée Juma, dont les plus anciennes des 213 colonnes datent du Ve siècle, le palais de Tachkhaouli Khan et le bazar couvert.

Nuit à Khiva.
 

Jour 4 : Khiva / Boukhara

Depuis Khiva, traversée du désert Kizilkoum vers Boukhara (430 km - 6h30 de route).

Promenade découverte dans l'ancienne Boukhara, l’une des plus anciennes cités d’Asie centrale fondée au XIIIe siècle avant J.-C. A la fois ville commerçante et ville sainte, Boukhara connut un rayonnement spirituel particulièrement important au Xe siècle où la ville comptait alors 250 écoles coraniques. Boukhara est célèbre aujourd’hui pour ses 360 mosquées et ses monuments dont les styles architecturaux couvrent une période de dix siècles.

Nuit à Boukhara.
 

Jour 5 : Boukhara

Découverte de l’ensemble Liabi Khauz qui abrite plusieurs medersas du XVIème siècle et le dernier bassin de la ville de cette ampleur.

Visite de la mosquée Magokki Attari. Si la mosquée actuelle date du XIIème siècle, la première fut construite au IXème siècle ce qui en faisait la plus ancienne d’Asie Centrale.

Continuation vers la coupole du change, Tokki Sarrafon, qui abritait les juifs, seuls habilités au commerce de l’argent et de l’or au XVIème siècle. Situé au croisement des artères menant aux portes principales de la ville, ce marché couvert dont il ne reste que 3 coupoles aujourd’hui, était le centre névralgique de la ville.

Découverte ensuite du magnifique complexe Poi Kalon qui s’étend autour d’une place monumentale, de la médersa construite par Ouloug Beg, le prince astronome de Samarkand et des 4 tours de Tchor Minor qui marquaient l’emplacement d’une médersa aujourd’hui disparue.

Nuit à Boukhara.
 

Jour 6 : Boukhara

Découverte du mausolée des Samanides surnommé la perle de l’Orient tant son architecture subtile, ses techniques décoratives et les matériaux utilisés offrent un spectacle enchanteur sous la lumière changeante du soleil. Construit au début du Xème siècle, c’est un des plus anciens mausolées musulmans d’Asie Centrale.

Visite de l’ensemble Bolo Khaouz que composent une mosquée du XVIIIème siècle, un minaret et un bassin et du mausolée de Tchachma Ayoub (la source de job), dont l’eau est réputée pour ses vertus curatives.

Visite de la forteresse Ark, l’ancienne résidence fortifiée des émirs de Boukhara qui était une véritable ville dans la ville et dont il ne reste qu’un cinquième aujourd’hui.

Visite du mausolée de Bahaoutdin Naqchibandi, le fondateur de l’ordre soufi des Naqchbandi. C’est un des lieux majeurs de pèlerinage pour les musulmans, trois pèlerinages sur son tombeau étant équivalents à un « Hadj » à la Mecque.

Nuit à Boukhara.
 

Jour 7 : Boukhara / Samarkand

Départ pour Samarkand (300 km), l’ancienne capitale du redoutable chef de guerre Tamerlan au XIVème siècle. Si Timour le Grand avait souhaité faire de Samarkand la capitale du monde, Alexandre le Grand s’enthousiasmait déjà sur sa beauté au IVe siècle avant J.-C. C’est aujourd’hui la seconde ville du pays avec 400 000 habitants.

Visite du très célèbre Gour Emir ou tombeau de Tamerlan, véritable symbole du pays dont le grand leader suivit la construction en personne.
Dans les environs de Samarkand, visite du mausolée à coupole bleue d’Al Bouhari qui, lors d’un pèlerinage à la Mecque à l’âge de 16 ans, décida de parcourir le monde islamique afin de recueillir les paroles du prophète.

Découverte ensuite du musée de Samarkand. Il renferme de splendides fresques d’Afrasiab, une ancienne ville située non loin de Samarkand, entièrement détruite par Gengis Khan en 1220.

Nuit à Samarkand.
 

Jour 8 : Samarkand

Découverte du Réghistan, véritable cœur de Samarkand sous Tamerlan, et de la mosquée Bibi-Khanym, la plus grande d’Asie Centrale qui porte le nom de la femme préférée de Tamerlan. Derrière la mosquée, vous promènerez dans le grand bazar de Samarkand.

Découverte de l’ensemble unique des mausolées Chakhi-Zinda, du nom du neveu de Mahomed qui serait mort en martyr à cet emplacement.
Visite des vestiges de l’observatoire géant d’Ouloug Beg.

Nuit à Samarkand.
 

Jour 9 : Samarkand

Découverte de l’ensemble de Khodja-Akhrar aux mosaïques entièrement restaurées, de la cour sur laquelle donnent les cellules des étudiants, des salles de classe et de la mosquée. Il a retrouvé sa fonction d’école coranique depuis l’indépendance de l’Ouzbékistan en 1991.
Visite du mausolée du prophète Daniel, lieu saint de Samarkand qui rassemble les trois confessions : musulmane, juive et chrétienne.

Nuit à Tachkent.
 

Jour 10 : Samarkand / Tachkent / Vol retour

Départ tôt le matin en train Samarkand / Tachkent.
Découverte de la capitale ouzbek et du musée des arts appliqués. Visite de l'atelier de Rakhimov, dynastie réputée des céramistes de Tachent.
Visite de la médersa Aboulkasym (XIX ème s.), le centre d'artisanat de Tachkent, puis découverte du métro de Tachkent, le premier d'Asie Centrale dont la particularité est d'avoir eu chacune de ses stations décorées par les plus grands artistes.

Vol Tachkent / Paris dans la nuit.

Jour 11 : Arrivée à Paris

Journée consacrée au voyage.
Arrivée à Paris.



Ce prix comprend

- Vol Paris / Tachkent A/R sur compagnie régulière
- Vol Tachkent / Ourguentch sur Uzbekistan Airways.
- Taxes aéroport (301 €)
- 9 nuits en hôtel *** ou **** en base chambre double
- Pension complète du petit-déjeuner du jour 2 au petit-déjeuner du jour 11
- Autocar grand tourisme
- Visites
- Taxe touristique d’Ouzbékistan (2$/nuit/personne)
- 1 guide francophone conférencier local
- 1 carnet de voyage par dossier d'inscription
- Frais de dossier
- Assistance téléphonique Ictus Voyages 24/7

Ce prix ne comprend pas

- Dépenses personnelles
- Pourboires au guide et au chauffeur
- Boissons (eau, vin, soda…)
- Le déjeuner et dîner du jour 1
- Le déjeuner et dîner du jour 11
- Droit d’images sur les sites
- Assistance rapatriement / médical (+ 38 € - pour les résidents en Europe)
- Assurance annulation de voyage (+ 81 €)
- Assurance annulation de voyages / perte de bagages (+ 97 €)
- Assurance multirisques Covid-19 (+ 119 €)

 

Chambre individuelle

Supplément : + 345 €

 

Taux de change

Le prix de ce voyage en Ouzbékistan 2021 a été calculé le 27/08/2020 sur la base d’un taux de change de 1$= 0.845 € et le prix de ce voyage en Ouzbékistan en 2022 a été calculé le 24/09/2021 sur la base d’un taux de change de 1$= 0.8538 €. La part des prestations terrestres calculées en dollar par rapport au prix total de ce voyage représente, selon les dates, de 60 à 68 %.

Vol

Paris / Tachkent A/R sur compagnie régulière Turkish Airlines, Aeroflot ou Uzbekistan Airways.
Vols avec escale.
Vol domestique Tachkent / Ourguentch sur Uzbekistan Airways.

Nuits

Hôtels *** et ****.

Niveau

Facile - Autocar grand tourisme.

Formalités

  • Pour les ressortissants français, passeport encore valable 3 mois après la date du retour.
  • Pour une durée de voyage inférieure à 30 jours, les ressortissants français n’ont pas besoin d’un visa.
  • Pour tout séjour supérieur à 72 heures, il convient de se faire enregistrer auprès de l’OVIR (le Département des visas et de l’enregistrement). L’enregistrement est effectué soit par l’invitant (pour les visas privés et visas d’affaires), soit, lors d’un séjour dans un hôtel, par l’administration de l’établissement.
  • Des allègements de procédure ont été introduits concernant l’enregistrement de groupes touristiques, sous certaines conditions. 
  • Ces informations sont susceptibles de modification, nous vous invitons à les vérifier auprès de l’ambassade d’Ouzbékistan en France.
  • Ambassade d’Ouzbékistan : 22 rue d’Aguesseau 75008 Paris – Tel : 01 53 30 03 53
  • Dans le contexte de la pandémie du COVID-19, nous vous invitons à vous rapprocher du Ministère des Affaires Etrangères pour vous renseigner sur les éventuelles formalités sanitaires à accomplir avant de voyager. Ictus Voyages décline toute responsabilité dans ces formalités sanitaires (test PCR négatif, vaccin, ...) à accomplir.